Arthrose

Présentation

L'arthrose est un terme général qui décrit les changements dans les articulations qui se produisent lorsqu'une une personne vieillit. L'arthrose de la colonne vertébrale s'installe dans les petites articulations entre chaque vertèbres (facettes articulaires) et peut entraîner la formation d'éperons osseux (ostéophytes), de kystes (kystes arthro-synoviaux), et un rétrécissement du canal spinal, lombaire ou cervical.

Symptômes

Le symptôme le plus commun de l'arthrose vertébrale est une douleur au bas du dos qui peut irradier et se faire sentir dans le bassin, les fesses, l'aine et sur le devant des cuisses. L'arthrose de la région cervicale est également fréquente et les douleurs au cou associée peut également se faire sentir le long des épaules et entre les omoplates. Les douleurs du bas du dos et des douleurs au cou ont tendance à être pires le matin et tard dans la soirée, et sont souvent décrits comme une raideur. Les douleurs peuvent être aggravées par le mouvement et peuvent s'accompagner de perte de souplesse, et de picotements ou de sensations d'engourdissement de la colonne vertébrale.

Causes

La principale cause de l'arthrose est l'usure normale du corps liée au processus de vieillissement. Les mouvements répétitifs et les blessures durant le sport ou le travail ainsi que le poids corporel excessif peuvent aussi accélérer le processus dégénératif. Les articulations deviennent irritées et enflammées. Ainsi le cartilage recouvrant les facettes articulaires de la colonne vertébrale se décompose au fil du temps. La douleur peut résulter de friction entre les articulations. Le corps produit souvent des éperons osseux et des kystes qui peuvent également provoquer une pression sur la moelle épinière et / ou les nerfs.

Résumé

Les patients peuvent souvent jouer un rôle actif dans le traitement de l'arthrose pour éviter la détérioration et une aggravation de leurs symptômes. Traiter l'arthrose implique généralement d'éviter les activités nuisibles et de contrôler son poids corporel. La gestion de l'inflammation va réduire la douleur. Enfin l'exercice va quand à lui maintenir la flexibilité et également permettre de réduire les douleurs.